Protocole sanitaire dû au COVID-19

LES RÉPÉTITIONS

La distance physique d’un mètre est un minimum :

  • Privilégier une pratique dansée qui ne nécessite pas d’accrochage.
  • Favoriser les travaux en petits groupes pour faciliter la distanciation physique.
  • Elle ne s’applique pas pour les personnes vivant dans le même foyer (danses de couple, accrochages possibles, …).

À noter pour la pratique de la danse accrochée :

Il n’y a pas de transmission du virus par la transpiration mais uniquement par les sécrétions respiratoires. Le problème qui se pose est que l’effort physique engendre des modifications de la respiration (d’autant plus avec le port du masque) qui favorisent la diffusion aérienne des sécrétions respiratoires : d’où le problème de la proximité physique car le masque n’est pas imperméable à 100%.

Le lavage des mains :

  • Au savon et à l’eau ou bien au gel hydro alcoolique (l'association mettra du gel à disposition), séchage avec sa propre serviette ou du papier jetable.
  • Systématique au début et à la fin de chaque répétition.
  • Régulièrement au cours de la répétition : toutes les 30 minutes est un tempo convenable.

Le port du masque :

  • Le port du masque (non fourni par l’association) est obligatoire et ce, tout au long de l’atelier. Il est indispensable de le porter correctement c’est à dire bien au-dessus du nez et jusqu’en dessous du menton.

L’usage de gants est une fausse bonne idée : en effet, ceux-ci peuvent être plus vecteurs de transmission du virus que protecteurs.

LA VIE DU GROUPE

Lieu de réunions et de répétitions :

  • Aérer l’espace si possible en continu et au moins toutes les trente minutes.
  • Rendre le local accessible vingt minutes avant le début de la réunion, ce qui évite l’encombrement devant la porte fermée.
  • Privilégier les réunions assises, sans déplacements, avec une disposition espacée des chaises (un mètre entre chaque personne).
  • Mettre à disposition du gel hydro alcoolique et du savon près des lavabos.
  • Tenir, pour chaque réunion ou répétition, un registre des présents permettant de les contacter en cas de suspicion d’un cas de COVID-19.
  • Faire émarger un document par l’ensemble des adhérents attestant de la prise de connaissance et du respect du protocole sous peine de sanction d’exclusion temporaire.

Vie sociale :

  • Exclure totalement bises et poignées de mains.
  • Apporter chacun sa bouteille d’eau, son propre matériel (par exemple son propre stylo en cas d’AG).
  • Pour les moments de partage, type verre de l’amitié, il est préférable qu’une seule personne se charge du service et que chacun apporte son propre verre.
  • Tout adhérent présentant un ou plusieurs symptômes1 du COVID-19 s’engage à ne pas se présenter à l'atelier sans avoir procédé à un test de dépistage.
Protégeons notre santé ! Gwarezomp hor yec’hed !

1fièvre, frissons, toux, fatigue inhabituelle, essoufflement inhabituel, douleurs musculaires et/ou courbatures inhabituelles, maux de tête inexpliqués, perte de goût ou d’odorat, diarrhée inhabituelle